Hubert Van Gijseghem a obtenu une licence en psychologie à l’Université de Leuven (Louvain) en 1963 puis un doctorat (Ph.D.) dans la même discipline, à l’Université de Montréal, en 1970.

Né à Dendermonde dans la région flamande de la Belgique, il s’établit à Montréal en 1965 où, de 1969 à 1982, il dirigea la Clinique du Centre d’Orientation. À partir de 1969, à titre de professeur titulaire à l’Université de Montréal (École de Psycho-éducation), il enseigna principalement la psychologie du développement et la psychopathologie tout en menant des recherches sur l’abus sexuel et sur le témoignage de l’enfant maltraité. Membre fondateur de l’Association des Psychothérapeutes Psychanalytiques du Québec (APPQ), il a dirigé durant une vingtaine d’années le Programme de Formation en Psychothérapie Psychanalytique du Centre de Psychologie Gouin.

Depuis, il a délaissé le paradigme psychanalytique en faveur d’une approche basée sur des données probantes, c’est-a-dire, centrée sur la recherche scientifique. Retraité de l’Université depuis 2006, il exerce en bureau privé l’expertise psycho-légale dans différentes juridictions.

Il a créé et diffuse des programmes de formation sur les agressions et abus sexuels, sur l’audition et sur la validation des déclarations des victimes de maltraitance, sur l’aliénation parentale et sur la méthodologie de l’expertise psycho-légale en matière familiale et autres. Ces programmes de formation s’adressent tant aux réseaux social, protectionnel et judiciaire.

Il a publié dans diverses revues scientifiques quelques deux cents articles traitant principalement de la délinquance, de la psychopathologie, de la psychothérapie, de l’abus sexuel, de l’audition de présumées victimes, du processus d’enquête en matière de maltraitance, de l’aliénation parentale, de l’expertise psycho-légale. Il a prononcé quelques six cents conférences lors de congrès ou d’autres événements scientifiques et cela aussi bien en Europe qu’en Amérique du Nord.

Il est l’auteur de plusieurs livres. En 1985, chez Hurtubise HMH: La quête de l’objet, sous-titré: Pour une psychologie du chercheur de trésor qui traite de la relation objectale; en 1988, chez Méridien: La personnalité de l’abuseur sexuel, une typologie dans l’optique psycho-dynamique. Encore chez Méridien, en 1992, il dirigea L’enfant mis à nu, sous-titré: L’allégation d’abus sexuel: la recherche de la vérité. Toujours chez Méridien, en 1999 paraissait Us et abus de la mise en mots en matière d’abus sexuel. Il est également co-éditeur de cinq livres collectifs.

En 2014, chez GroupÉditions, il a publié La Psychologie du Collectionneur, basé sur la rencontre de collectionneurs invétérés mais aussi sur sa propre expérience de chercheur de trésor.

Dans les années quatre-vingt, il est devenu Fellow de la Société Canadienne de Psychologie et, en Octobre 2014, l’Ordre des Psychologues du Québec lui a décerné le Prix Noël-Mailloux, donné annuellement à un de ses membres pour souligner le caractère exceptionnel de sa carrière.

Hubert Van Gijseghem a toutefois une vie à part le travail. Il est marié et père de famille. Il est fermier du dimanche et produit surtout du bois d’oeuvre qu’il utilise lui-même pour entretenir sa ferme et ses bâtiments. Si le temps de la fin de semaine le lui permet, il enfourche sa Harley-Davidson. Mais son passe-temps préféré reste le collectionnement dont le principal est celui d’anciens livres, historiques, traitant de sciences humaines.

 

Prix et Honneurs

«Prix de la meilleure conférence scientifique 1992-1993» dans le cadre des conférences scientifiques de l’Institut Philippe Pinel, décerné le 22 septembre 1993.

Portrait: «Hubert Van Gijseghem, archéologue de l’esprit». Dans Les Diplomés, no 369, printemps 1990 (auteur: Mathieu-Robert Sauvé)

Portrait: «Les Van Gijseghem, deux Indiana Jones des temps modernes» Dans Forum, 14 avril 2008 (auteur: Dominique Nancy)

Portrait: «Hubert Van Gijseghem, l’homme qui voulait douter». Dans Psychologie Québec, vol 28, no 05, 2011 (auteur: Éveline Marcil-Denault)

«Le Prix Noël Mailloux 2014». Il s’agit ici du prix principal décerné annuellement à un psychologue par l’Ordre des Psychologues du Québec.

Le communiqué de presse stipule:

«Le Dr Hubert Van Gijseghem a été honoré pour sa carrière exceptionnelle comme psychologue clinicien, professeur et formateur. Le Dr Van Gijseghem s’est particulièrement illustré dans le domaine de l’expertise psychologique devant les tribunaux en mettant ses connaissances scientifiques et son expérience au service des magistrats».

(Le Devoir, le 25 octobre 2014).

Médias

Nombreuses entrevues dans les médias tant électroniques qu’écrites. Participation en tant qu’invité à un grand nombre d’émissions radio et télé au Québec, en France, Suisse, Belgique, Luxembourg, Autriche… (Nombre approximatif d’événements: 650)